Cis’Elle n°13

Elle me dit que son sperme était très chaud, qu’Elle le sentait bien couler et Elle se mit à se caresser avec !

Petite piqûre de rappel : cette pratique n’est pas sans risque. Nous avons donc sollicité un ami que nous voyons souvent, en qui nous avons toute confiance et qui a réalisé un autotest VIH juste avant. Par le passé, nous avons déjà expérimenté des rapports non protégés une première fois avec un autre ami puis avec un couple avec qui nous passions nos vacances libertines mais c’est cela nécessite une grande confiance et des tests de dépistages !

2 réflexions sur « Cis’Elle n°13 »

  1. Un rappel si malheureusement nécessaire . Les vrais libertins le savent bien .
    Merci pour cette belle série les amis , madame est éminemment désirable .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.