7 réflexions sur « Corpor’Elle n°2 »

  1. Cela donne envie de poser ma langue sur l’objet de la photo 1, puis sur l’objet de la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, …

    Puis reposer ma langue

  2. Cela donne envie de poser ma langue sur l’objet de la photo 1, puis sur l’objet de la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la …

    Puis reposer ma langue

  3. Cela donne envie de poser ma langue sur l’objet de la photo 1, puis sur l’objet de la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2, puis la photo 1, puis la photo 2.

    Puis reposer ma langue

  4. Envie de poser ma langue sur l’objet de la photo 1, puis sur l’objet de la photo 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2, puis la 1, puis la 2,

    Puis reposer ma langue…

  5. Jolis gros plans, le dernière fait étonnement penser à un cratère lunaire, curieux non quand à la première c’est un appel à venir y poser sa bouche pour le stimuler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.