Fred

Samedi 21 mai, nous avions rendez-vous avec Fréderic au nouveau sauna lyonnais le Moon-libertin. Nous nous retrouvâmes tous trois devant une porte close pour cause de travaux (pas prêt d’ouvrir ce sauna mais passons…). Nous décidâmes de nous replier sur Histoire d’Eau (valeur sûre à nos yeux et que Fred ne connaissait pas). Un petit moment détente dans le jacuzzi puis dans le hammam, quelques verres au bar nous permettant de bien discuter tous les trois et nous montâmes dans un coin calin. Elle se retrouva entre Fred et moi et commença très vite à gémir sous mes baisers agrémentés de caresses à quatre mains. Je me glissai entre ses cuisses pour lécher sa petite chatte toute lisse et je guidai sa main vers la bite de notre ami. J’arrêtai mes coups de langue avant qu’Elle ne jouisse et Elle demanda alors à Fred de prendre la suite. Prenant visiblement du plaisir sous ses coups de langue, Elle m’attrapa la queue pour me sucer en même temps. Alors que notre partenaire de jeu se redressait, Elle se jeta sur son sexe pour téter son gland. La voyant ainsi à quatre pattes je me précipitai pour la baiser en levrette. Elle gémit en sentant nos deux queues dans ses deux trous.

Souhaitant faire durer le plaisir je me retirai avant de passer le point de non retour. Elle s’allongea sur le dos et, écartant les cuisses, demanda à Fred de la prendre comme ça. Elle eu ainsi son premier orgasme ! Puis son amant la coucha sur le côté et, se glissant derrière Elle, la prit tout en douceur alors qu’Elle me suçait goulûment le sexe. Elle m’avoua plus tard avoir eu un second orgasme dans cette position.

Je lui dis ensuite de se mettre entre mes cuisses pour me tailler une bonne pipe et Elle demanda à Fred de la prendre en levrette en simultané. La chaleur montant dans le salon, je lui dis de s’allonger sur le dos et d’écarter à nouveau les cuisses pour se faire sauter par notre ami. Elle eu un troisième orgasme et Fred jouit dans le préservatif.

La voyant aussi excitée, je posai ses pieds sur mes épaules pour la baiser en profondeur. Elle se mit à mouiller abondamment sous mes va-et-vient. Je suggérai à son amant de lui mettre son gland dans la bouche : Elle quémanda littéralement sa queue à sucer et je pris ses pieds contre mon torse pour la faire gicler de la chatte avec mes coups de bite. Comme à chaque fois, cette situation déclencha chez Elle un puissant orgasme me faisant à mon tour monter au septième ciel : je jouis intensément en Elle…

Merci Fréderic pour cette belle soirée.

7 réflexions sur « Fred »

  1. Bonsoir à bou deux
    Je vois découvre et pour mon plus grand plaisir je dois dire…
    Ce texte bien écrit m’a fait littéralement plonger dans l’histoire et j’ai imaginé toute la scène ainsi que les positions les gémissements les regards et pour finir l’intensité de la jouissance que vous avez dû avoir sur le moment…ca m’a mot dans un état je vais aller m’occuper
    Hâte de lire vos autres aventures

  2. Testé une fois. un club bien agencé inventif. Je leur recommanderais malgré tout de faire un petit coup de peinture et de bricolage a certains endroits.
    mais a vos cotés, on oublierait bien vite ces petits désagréments.

  3. Alléchante soirée qui me laisse envieux, c’est un vilain péché mais faute avouée est à moitié pardonnée.

  4. bonjour a vous deux.
    une bien belle soirée ce samedi, malgré un début de soirée ou le moon libertin n’était pas au rendez vous, j’ai rencontré 2 personnes très sympa avec lesquels je pense, le feeling est passé rapidement.
    j’ai beaucoup apprécié la visite guidée du sauna “histoire d’eau” par monsieur et madame.
    aprés un moment dans le jacuzzi et le sauna, monsieur m’a fait l’honneur de me laisser coquiner avec madame qui a su me mettre en confiance.
    un très bon moment de sexe avec vous 2, le gout de la minette de madame restera gravée dans ma mémoire, un grand merci a vous 2 et peut être a bientot
    bisous

  5. Je pense qu’Elle fait une bonne têteuse de gland et que Lui la prenant en levrette en même temps est une bonne joie à vivre !!!
    Une belle rencontre pleine de foudres et de sucs…
    Merci de ce récit qui rend du croustillant à prendre en rêve !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.