Il suffit !

Il suffit !

 

     Depuis le début de notre aventure avec vous, nous avons toujours revendiqué un certain intellectualisme. Nos textes, aussi courts soient-ils, se veulent toujours humoristiques, émoustillants, plaisants. Nos photographies, aussi pornographiques soient-elle, se veulent toujours une quête d’esthétisme. Cette posture, délibérément choisie, est avant tout une volonté d’humaniser la part la plus délicieusement animale de notre existence : le sexe.

     Nous avons tous deux été élevés, et élevons nos enfants, dans l’idée que l’humanité n’est pas une réalité en soit mais un chemin que l’on se doit d’emprunter et qui impose, au quotidien, des choix parfois difficiles. Le premier d’entre eux est le refus de toute violence physique. Le second est de toujours s’assurer que l’acte que l’on s’apprête à poser ne portera pas à autrui un préjudice qui nous serait à nous-même insupportable : le fameux adage populaire « ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse ».

     Se faire justice, c’est se déshumaniser. Agresser physiquement une personne, quelques soient ses mots ou ses décisions, c’est se déshumaniser. Menacer, intimider, terroriser, c’est se déshumaniser ! Faire usage de son pouvoir, intellectuel, financier, médiatique pour inciter d’autres à se déshumaniser c’est se déshumaniser soi-même. Ces mots ne sont que paraphrase des morales qui sous-tendent les textes fondateurs de toutes les religions. Mais c’est la quête permanente de ces mots, de ces morales, qui nous élève au rang d’humain.

Une société ne se construit pas « contre » mais « avec ».

 

Nous dénonçons là tous ceux qui se sont choisi un « camp » et tentent d’intimider l’autre.

Nous dénonçons là tous ceux qui pensent que « ceux d’en face » ont « choisi » d’être dans « l’autre camp ».

Nous dénonçons là tous ceux qui ne veulent pas écouter, qui ne veulent pas dialoguer.

Nous dénonçons là tous ceux qui, par leurs mots ou leurs images, entretiennent les clivages.

Nous dénonçons là tous ceux qui ignorent qu’au milieu de tout cela il y a des enfants qui écoutent, se construisent et surtout qui ont peur.

Vos actes et vos mots, laisseront des traces indélébiles dans leurs esprits.

Quel exemple détestable !

 

Nous sommes assez vieux pour avoir connu les deux coupes du monde et la fragile fraternité qui a suivi. Nous avons surtout la chance d’avoir vécu des moments de partage tout aussi intenses dans nos pérégrinations libertines. L’euphorie, la bienveillance, le sentiment d’avoir touché du doigt ce que devrait être les relations humaines; comment avons-nous pu oublier cela aussi vite ?

Nous désespérons de nos compatriotes et n’avons plus le cœur à écrire ou publier de nouveaux articles.

Le temps n’est plus aux belles choses !

Nous en appelons à la majorité silencieuse qui, comme nous, ne reconnait plus sa société. Dans vos maisons, dans vos familles, dans votre travail, dans vos rues, dans vos villes, levez-vous et criez avec nous :

Il suffit !

 


 

14 réflexions au sujet de « Il suffit ! »

  1. Je ne vous connais pas assez pour savoir qui vous êtes exactement, je vous lis et je vois vos photos, vos publications.
    Je suis d’une génération qui a connu quelques changements, quelques grands évènements, dans notre société en France mais aussi ailleurs dans le monde.
    Je vois et par mon ancien métier j’ai vu, les changements de mentalités, les évolutions duent à la mondialisation, la rise de pouvoir de l’individualisme, le retour aussi hélas d’un certain puristanisme et de pensées “totalitaires”.
    Alors avec vous je vais crier très haut et très fort :
    IL SUFFIT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Ras le bol des ségrégations, des clivages, des guerres d’intérêts… et j’en passe.

    Continuez par contre à alimenter votre site avec de belles photos, de jolis textes et donnons envie de profiter de la vie et du sexe.

    JeanPierre

  2. En ce moment et plus que jamais, comme vous je ne me reconnais pas dans cette société de clivages et de pouvoir.
    Alors : IL SUFFIT!!!
    J’espere que vous vous porter bien malgré ces lignes qui encore une fois sont à votre image, pleines de réflexion censées.
    J’aimerai tellement passer à nouveau un moment de partage avec vous, autour d’un verre, d’un livre ou d’une œuvre. Quelque soit le support pourvu que l’echange Se fasse.
    Portez vous pour le mieux.
    Bises à vous

  3. J’ai juste oublié quelque chose, si vous me le permettez, et c’est important vous avez raison !! Je me leve et je crie avec vous IL SUFFIT!!!!
    Bise Sandrine

  4. Oh ! non! J’espère que vous allez bien tous les 2 ainsi que vos enfants, que rien de rien de grave ne vous est arrivé !
    Je vous suis régulièrement et je suis completement d’accord avec vous ! Que de tristesse, de colère, de déception …. Y en marre de cette société qui est dans le jugement de l’autre, qui veut tout normer, normaliser, qui nous fait la morale et qui devient liberticide!!!
    On est libertins pas des “criminels”, pas des “delinquannts” ou que sais je encore, on est des gens comme tout le monde, on bosse, on a une vie de famille, on vit, on fait l’amour, on baise et n’en déplaise aux “culs serrés” on y prend du plaisir !! Qu’on soit à 2 ou plus voire beaucoup plus !
    Je comprends que votre envie ne soit plus là, mais j’espère sincèrement que se sera temporaire, que vous retrouverez le goût, l’envie car votre blog est beau, vos photos sont belles pas vulgaires ! Votre choix de vie est belle, votre libertinage est beau et inspirant !! En tout cas moi, il m’a inspiré et si aujourd’hui je suis libertine vous y êtes pour quelque chose !!! Ne serait ce que pour ça, je vous dit MERCI, MERCI de m’avoir fait découvrir ce monde. Je ne vous connais pas personnellement (et c’est dommage!!!) car ELLE et LUI vous êtes , j’en suis persuadée, 2 BELLE PERSONNES. Croyez le, surtout prenez soins de vous et des vôtre, rassurez nous et revenez nous !
    Amicalement, Sandrine

  5. Mon dieu pas ça. Comment allons nous faire sans vous mnt. Vraiment ! J’ai vraiment adoré suivre vos aventures, vos péripéties. Une bien triste nouvelle

  6. Mon dieu pas ça. Comment allons nous faire sans vous mnt. Vraiment ! J’ai vraiment adoré suivre vos aventures, vos péripéties. Une bien triste nouvelle

  7. Bonjour,
    On ne se connait pas personnellement mais je vous suis depuis longtemps et, fondateur du site nouveauxplaisirs.fr, je me bas contre l’obscurantisme sexuel, la sexualité ludique, pour la liberté, le respect et le droit de chacun de mener sa vie et sa sexualité comme il le veut.

    Je ne peux qu’être totalement d’accord avec votre coup de gueule et, depuis longtemps mais plus spécifiquement en ce moment, de nombreux groupes de personnes formant une partie de notre société sont animés d’une véritable haine qui se déchaine envers les gens qui ne portent pas les mêmes idées qu’eux.

    Je trouve cela tellement triste et dangereux pour notre mode de vie basé sur le respect de l’autre, la liberté et la bienveillance en général. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé avec vous et si, je crois le comprendre, avec vos enfants mais je peux vous dire que je vous soutiens totalement par rapport à votre texte.

    Notre société a besoin de personnes comme vous, comme Amante Lilli, comme tous les bloggeurs du CUL et de la CULture qui passent du temps à partager et donner sans attendre de retour juste pour le bien de la société, pour continuer à envoyer un message de liberté, de respect des autres quelques soit les pratiques sexuelles, d’ouverture d’esprit et à la fin d’amour, car oui, les vrais libertins sont des gens amoureux de la vie et de l’homme.

    J’espère qu’après votre expérience malheureuse, vous ne vous laisserez pas abattre par les minorités rageuses qui oeuvrent à standardiser la société dans un obscurantisme létal à terme pour les libertés individuelles. Je me lève, je suis droit avec vous pour dire “Il Suffit”.

    Amicalement, Adam.

  8. Je suis vraiment triste d’apprendre que vous stoppez vos publications. Nous avons passé un merveilleux après-midi avec vous en novembre dernier et nous avons découvert ce que les réseaux sociaux nous avaient laissé comprendre : vous êtes deux belles âmes, pleines de coeur et de sens. De vrais libertins dans leur essence humaine et humaniste, intellectuelle et charnelle. J’espère surtout qu’ils ne vous aient rien arrivé de trop grave pour prendre cette décision. Longue vie à vous et faites fi des médisants, ils ne méritent pas votre attention. Bisous à vous deux

  9. Vous allez beaucoup manquer mais je comprends votre ressenti car j’ai le même que vous. Notre société évolue de plus en plus mal depuis de nombreuses années. J’ai seulement 34 ans mais quand même connu de meilleures périodes que celles que nous traversons. Les réseaux sociaux regorgent de “fake news” dont les gens se servent pour justifier leur violence et jouer les pleureuses. Je pense même que nous ne sortirons peut être même jamais de cette crise des gilets jaunes car on ne peut demander la lune et l’obtenir. Enfin, les photos de madame égayait mes matinées avant d’aller travailler. Cela va me manquer

  10. Bonjour,
    Je suis un lecteur assidu de votre site, même si je commente très peu et même si je ne suis pas libertin.
    J aime beaucoup ce que vous faites et je suis déçu que vous arrêtiez les publications. Bon vent a vous et bonnes continuation.
    La bise d un expatrié Lyonnais en haute savoie

  11. C’est bien dommage mais il n’y a rien d’étonnant non plus quand on voit la bêtise humaine actuelle amplifiée par les réseaux sociaux sous couvert d’anonymat ! Je vous souhaite bon vent et si vous avez besoin de soleil, n’hésitez pas à me contacter, Easyjet propse des Lyon-Essaouira peu cher, je serais ravi de vous recevoir à la maison, on parlera photo ( mon métier) avec Lui . Excellente année .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.