3 réflexions sur « Industri’Elle n°20 »

  1. Original et excitant personne ne voit personne tout comme être caressée et pénétrée sans connaître cet inconnu /ces inconnus

    • Homme ou femme, c’est toujours une sensation extraordinaire d’etre sucé par un ou une inconnue, et je prodiguer une fellation a un inconnu de le meme façon, dans la pénombre propice d’un glory hole, avec ou sans Madame qui assiste et encourage …. Que du bonheur!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.