Mortad’Elle n°3

Quand Elle m’allume ainsi aux yeux et à la barbe de tous, alors que nous sommes dans une petite ville très touristique, mon short a toujours du mal à contenir mon érection.

Troisième indice : c’est une envolée d’une pièce de théâtre réputée pour une autre tirade.

1 réflexion sur « Mortad’Elle n°3 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.