Spiritu’Elle n°17

En pleine visite, je la mets au défi d’enlever le soutien-gorge. Elle ne se démonte pas et se déshabille devant la chapelle du fort. En même temps, il n’y avait pas grand monde mais on pensait surtout à vous. 😉

2 réflexions sur « Spiritu’Elle n°17 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.