Spiritu’Elle n°7

Le lendemain, dès 10h du matin, nous avons rendez-vous dans les toilettes publics place de l’horloge avec un beau black sacrément bien monté comme vous pouvez le constater ! Elle sort elle-même l’engin et se jette dessus avec envie… Regardez-moi sa petite langue qui pointe entre ses lèvres, c’est pas de la gourmandise ça ?

3 réflexions sur « Spiritu’Elle n°7 »

  1. Hmmm, quel chanceux… Une rencontre fortuite, en magasin, par exemple au Steel, avec vous, serait un plaisir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.