Une belle rencontre

Cette année, nous étions au Ran du Chabrier pour le pont du 15 août. Vous qui connaissez nos pratiques – à lire ou à relire ici – nous avions en tête une semaine de trios et de pluralités dans l’esprit de notre lune de miel libertine l’an dernier. Nous avions d’ailleurs investi dans un gros matelas gonflable à laisser devant la tente pour baiser à la vue de tous; c’est un grand classique du Ran ! Dès notre arrivée nous avons participé à un apéro géant pour fêter l’anniversaire de Hans, un habitué du camping – vous pouvez visiter son blog ici. Et nous avons rencontré SB un couple adorable avec qui nous avons créé des liens uniques. Après 12 ans de libertinage, nous n’avions jamais ressenti une telle sensualité et une complicité aussi forte; pourtant nous avons déjà des amis libertins remarquables au Moloko. Nous avons passé des heures à discuter, de sexe mais pas que, et à coquiner à 4; parfois dans une ambiance très cosy sous notre tente et parfois en plein air sous les regards excités d’une dizaine d’hommes seuls et de quelques couples. Cette fois-là d’ailleurs, après une intense sodomie, nous prîmes Elle en double pénétration. Elle cria si fort son plaisir que j’en ai eu mal aux oreilles et que le lendemain matin tout le camping lui faisait de petites allusions coquines… Pour ceux qui ne connaissent pas, le “cri du Ran” est une véritable institution : les femmes, et parfois les hommes, osent beaucoup plus extérioriser leurs orgasmes !

Qu’en dit-Elle ?

“À quoi est-ce dû ? Je n’en sais sais rien… Peut-être à toutes ces discussions préalables au cours desquelles nous avons parlé de nos pratiques, et donc de la sodomie; peut-être de l’utilisation de sextoys pour titiller mon clitoris… Toujours est-il que j’ai vraiment eu l’impression de passer un cap ce soir-là. Depuis, j’adore me faire enculer : ça me procure des orgasmes très intenses… Même si à la maison je ne peux pas crier comme au Ran ! “   –   Elle

Il est vrai que depuis notre retour, la sodomie est devenue un réel plaisir partagé. À chaque fois je suis surpris de la facilité avec laquelle j’arrive désormais à l’enculer – malgré la bonne taille de mon sexe – et encore plus étonné de la puissance des orgasmes que ça nous procure.

Bref, nous nous sommes laissés surprendre par le hasard des rencontres et celle-ci marquera notre vie. D’autant plus que nos nouveaux amis n’habitent pas loin ! De belles aventures à venir…

5 réflexions sur « Une belle rencontre »

  1. Y aurait-il moyen de laisser un petit quelque chose par le biais de Paypal ?… Largement plus discret pour moi …

    • Après vérification non. Nous découvrons petit à petit que le pot commun manque de souplesse en fait 🙁
      Merci pour ton intention !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.