6 réflexions sur « 5pin’Elle n°14 »

  1. c’est vrai qu’il reste toujours une odeur et donc un goût! le goût de la baise en quelque sorte!

  2. Et la queue doit tellement adorer ta bouche et ta langue… Quel chanceux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.