1 réflexion sur « B’Elle n°5 »

  1. Quoi penser sinon se dire que votre épouse a un très joli corps et que ces téton tendus sont un appel aux caresses et baisers
    Quel plaisir ce voyeur à eu de pouvoir la contempler et nous de ce retour
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.