Cis’Elle n°12

À la voir se balader dans Lyon la fente exposée à travers le pantalon, après s’être fait sucé et l’avoir baisée, notre ami était si excité qu’il a abondamment giclé sur sa touffe. À voir les photos on croirait qu’ils étaient plusieurs mais non, il a fait ça tout seul !

4 réflexions sur « Cis’Elle n°12 »

  1. Bonjour à vous, certainement que ce monsieur avait les couilles bien pleines, et comment ne pas résister à cette belle chatte. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.