4 réflexions sur « Corpor’Elle n°4 »

  1. Hummm, cette goutte qui perle.

    Signe avant coureur d’une lubrification optimisée pour madame…

  2. Ce bouton verra t’il éclore une fleur d’églantine lui qui émeut aux larmes ce gland ?

  3. Bonjour
    Un jolie petit bouton qu’on ne demande qu’à cueillir ou à titillé pour voir la rose éclore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.