Trois à la suite

Décembre 2012

Pour fêter les trois ans de notre ancien blog, nous avions passé un moment au Luxor – un club doté un sauna, hammam et piscine pour ceux qui ne connaissent pas.

Après avoir profité de l’espace aquatique nous montâmes dans un coin câlin. Elle aime particulièrement les deux salons séparés par des barreaux car ils lui permettent d’être vue et caressée tout en laissant quand même une barrière dans un premier temps.

À peine étions-nous installés qu’un homme seul s’allongeait de l’autre côté. Quelques caresses entre nous et Elle me demanda de la lécher. Son excitation montant sous mes coups de langue, Elle se laissa titiller les seins par l’inconnu. Au bout de quelques minutes à peine, il nous rejoignit et pris le relais entre ses cuisses. Alors que je regardais ma b’Elle prendre un certain plaisir avec cet inconnu, deux hommes s’installaient de l’autre côté des barreaux pour profiter du spectacle. Elle écarta les cuisses, levant les pieds bien haut pour se faire prendre tout en se laissant peloter par ses nouveaux admirateurs. L’inconnu s’allongea et Elle s’empala sur lui; profitant que son cul m’était ainsi offert je lui doigtai le petit trou. Je fus très excité de sentir sous mon doigt la bite de “l’autre” aller et venir dans la chatte de “ma salope”. Elle se retira pour le sucer pendant que je la prenais en levrette mais pour finir, je l’allongeai sur le dos, prenant ses pieds sur mes épaules, et je proposai à notre invité de lui gicler sur les seins. Il se branla sur Elle et l’arrosa abondamment déclenchant ainsi l’orgasme que mes coups de bite avaient fait monter en Elle.

Notre partenaire s’éclipsa et je laissai la porte ouverte jusqu’à ce qu’un des deux hommes de l’autre salon nous rejoigne. À peine entré, je lui proposai de la baiser. Il commença par un court mais jouissif cunnilingus et enchaina en lui coinçant les pieds sous ses bras pour lui remonter les genoux et la prendre ainsi profondément. Après une intense chevauchée, Elle jouit intensément. J’invitai alors son nouvel amant à me laisser la place adoptant sa position préférée : ses pieds contre mon torse, je la pénétrai profondément en lui demandant ce qu’Elle attendait de notre partenaire de jeux. Entre deux gémissements, Elle le supplia de lui gicler à son tour sur les seins. Il ne tarda pas à se vider en jets puissants et chauds dont le contact déclencha chez Elle un orgasme d’une rare intensité. J’eu alors le plaisir de la sentir m’inonder la bite et les couilles de sa jouissance… J’accélérai le rythme ce qui accentua son éjaculation féminine au point de tremper le matelas et mes cuisses. Ce contact chaud et mouillé libéra chez moi un puissant orgasme et je me vidai en Elle.

Voilà comment, Elle “souffla ses trois bougies” !

3 réflexions sur « Trois à la suite »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.