Parc’Elle n°3

Je reprends le clavier … Cinq coquins étaient présents, mais certains ne se sont pas approchés de suite. J’en ai reconnu un, que nous avions rencontré sur Lyon il y a quelques temps…

Les moins timides se sont approchés et ont vite sorti leur queue. Ils ont commencé à me caresser aussi, remontant très haut ma jupe.

Parc’Elle n°2

En sortant nous avons activé notre géolocalisation Snapchat pour permettre à tous ces messieurs de nous “pister” dans notre recherche d’un coin idéal pour un dogging en pleine ville. Nous avons tourné une vingtaine de minutes avant de tomber par hasard sur une contre-allée sombre mais longeant une rue un peu passante. Juste ce qu’il nous fallait !

Assez vite plusieurs voitures se sont garées autour de nous, les conducteurs se sont approchés et Elle leur a demandé de venir la caresser et sortir leurs queues.